TEL: téléphone 01 34 25 08 85

 

Accueil > QCM / QUIZZ > DÉFINITIONS DES TERMES JURIDIQUES

34 - Le recours en révision

Il s’agit d’une voie de recours extraordinaire prévue par les articles 622 et suivants du Code de procédure pénale et permettant de passer outre le caractère définitif d’une décision de condamnation, afin de faire rejuger l’affaire.

Cette voie de recours est exercée devant la Cour de Cassation et n’est envisageable que lorsqu’un fait nouveau ou un élément inconnu de la juridiction qui a statué au jour du procès est survenu et se trouve de nature à faire naître un doute sur la culpabilité du condamné.

En procédure civile, le recours en révision est introduit devant la même juridiction que celle qui a statué en dernier ressort.

Il s’agit dans cette hypothèse, d’une voie de recours extraordinaire de rétractation, par laquelle on revient devant les juges qui ont déjà statué en sollicitant un nouvel examen de leur décision que l’on prétend avoir été rendue par erreur.

Les motifs d’erreur sont les suivants :
- fraude de la partie gagnante
- rétention ou falsification de pièces décisives
- attestations, témoignages, serments mensongers.